Nadejda Teffi (1872-1952)

Teffi, ou Nadejda Teffi, est le pseudonyme de Nadejda Lokhvitskaya, née à Saint-Pétersbourg en 1872. Mariée en 1892, mère de deux enfants, elle se sépare de son mari et s’installe à Saint-Pétersbourg pour mener une carrière littéraire : elle se fait alors connaître comme poétesse et autrice de nouvelles humoristiques. Elle rejoint l’équipe du journal satirique Satyricon. Elle émigre en France, après la révolution d’Octobre, mais son activité littéraire ne cesse pas : elle publie toujours de nombreux récits dans la presse de l’immigration. Elle décède en 1952 à Paris.

Ses livres:

Baba Yaga, dans La Grande anthologie du fantastique russe et ukrainien

Vourdala, dans Oubliées! Femmes et littérature en Russie et en Ukraine, vol. 2, Après 1900