Alexandra Bostrom (1854-1906)

Alexandra Bostrom est née dans la région de Samara. Elle fut mariée à l’âge de 19 ans au comte Nikolaï Tolstoï. Mais en 1881, elle rencontra un populiste libéral, Alexeï Bostrom, qui devint son amant. Ensemble, ils s’enfuirent. Nikolaï Tolstoï parvint cependant, à force de menace, à la faire revenir, mais en 1882, elle parvint cependant à rejoindre Bostrom. Ils furent rejoints dans un train par Tolstoï, qui tira sur Bostrom et le blessa. L’affaire fut réglée au tribunal, et le mariage fut définitivement rompu.
Alexandra Bostrom est l’autrice l’autrice d’une dizaine de livres qui décrivent en profondeur la vie dans les provinces de l’Empire russe.
Elle est la mère d’Alexeï Tolstoï, qui deviendra lui-même un grand écrivain.

Ses livres:

L’Éveil, dans Oubliées! Femmes et littérature en Russie et en Ukraine, vol. 2, Après 1900